La danse folle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La danse folle.

Message  Lily Ishida le Mar 23 Mai - 23:43


Quelle heure est-il ? L'heure affiche " 00:36". Je n'ai pas dormie, mes yeux sont grands ouverts, mon coeur bat la chamade, je sens mon sang circulait à toute vitesse dans mes veines. J'ai chaud et je bouge dans tous les sens, quelque chose m'empêche d'être sereine.

Que se passe t-il ? Ma tête se met à tournée, une fois assise sur le lit j'ai mal partout, j'ai des courbatures dans tout le corps. J'abandonne ma chambre pour rejoindre mon salon, j'entends un bruit sourd comme une porte qui claque mais de loin. J'enfile ma veste noire négligemment et m'échappe à l'extérieur, je n'entends plus que le bruit des quelques voitures au loin. Je sens le vent glaciale caresser mes jambes mais je bouillonne toujours autant, la pluie s'ajoute à la fête.

Suis-je dans un rêve ? J'ai oubliée mes chaussures, je suis pieds nues dehors, je n'ai pas de tenue décente non plus pour je crois, en tout cas je n'ai pas de pantalon mais qu'un long tee-shirt pyjama. Je déambule dans ma rue, je ne vois personne mais j'ai l'impression d'être suivi.

Par qui, ou quoi ? Il n'y a plus aucune lumière, je ne vois que quelques reflets grâce à la lune, mais quelque chose m'attire. Je sens des courants d'airs, j'entends quelqu'un se déplacer dans un presque silence olympien. Je tourne plusieurs fois sur moi même mais toujours rien, ma tête me fait mal et des larmes se mettent à couler. Je me recroqueville le dos contre un lampadaire froid éteint.

Une paranoïa ? Quelqu'un hurle à quelques mètres d'ici, j'hésite avant de m'avancer vers ce bruit strident mais je le fais, comme contrôler par des ficelles invisibles. Derrière le grand immeuble en face de moi quelqu'un gémit, de douleur et non de plaisir. J'y passe ma tête et ce que je vois me donne la nausée, mon estomac se retourne. Une femme égorgée par une autre, mes yeux ne lâche plus ce cadavre. Il y a du sang partout, sur les murs et le sol, ça continue de couler jusqu'à dans la gouttière. L'autre se relève et me sort de ma transe, je remarque que c'est n'est pas humain. C'est une silhouette complètement noire, même la lumière de la lune n'arrive à l'éclairer, pas de visage rien. Elle s'avance vers moi.

Dois-je courir ? Je suis complètement tétanisée, je n'arrive pas à savoir si c'est de la peur ou autre chose. Une jambe décide enfin de bouger, l'autre suit quelques secondes après. L'ombre n'est qu'à un mètre et ce n'est que la que je décide de bouger. Je me mets à courir de toutes mes forces dans une direction opposée, mes pieds saignent dû aux bouts de verres éparpillés sur le sol, ça me fait souffrir mais pourtant je continue de fuir. Mon cœur bat à la folie prêt à exploser comme une bombe. Je trébuche soudainement contre une forme par terre et je baigne dans un liquide chaud, l'odeur du sang pénètre mes narines et je bloque.

Vais-je mourir ? Une main gelée m'attrape la cheville et me traîne plus loin, ma chaire s'érafle contre le béton et les cailloux roulent sous mon poids pour venir couper la peau de mes mains qui tentent de me retenir. J'angoisse et je m'étouffe dans mes sanglots et mes cris qui semblent être que des bruits sourds à peine perceptible. Puis, plus rien.

Un cauchemar ? L'ombre me plaque au sol en collant mon dos contre le bitume froid, je ne sais ou poser mon regard vu qu'elle n'a pas de visage, je ferme donc mes yeux mais elle ne semble pas d'accord. Ses mains gelées me caresse le visage, ce qui me détend immédiatement, toute ma peur a disparue.

Ne me reconnais-tu pas Lily ?

Le coup final. Je l'observe danser. Je me redresse doucement et m'éloigne discrètement mais elle se tourne rapidement vers moi et me saute dessus, ses jambes bloquant mes hanches au sol.

Tu as peur ? Tu te demandes ce qui se passe, est-ce un rêve ou un cauchemar ? Une paranoïa ? Qui suis-je, vais-je te tuer ?

Un silence de mort, il n'y a plus aucun son à part celui de ma respiration, j'entends bientôt mon cœur battre. L'ombre se met à rire de toutes ses entrailles, et bondit autour de moi et jongle avec des couteaux dont un qui ricoche entre mes cuisses et se plante à la limite de mon corps. Je fixe cette dague et j'hésite avant de la prendre, l'ombre chantonne une mélodie qui ne m'est pas inconnue. Je me lève rapidement en empoignant la dague mais une fois cette arme entre mes doigts un flash m'éblouit. Pleines d'images passent sous mon nez, comme un film en accéléré. J'ai l'impression de reprendre un second souffle mais j'ai aussi l'impression qu'un camion d'émotions m'écrase les épaules.

Pauvre petite chose, tu en as tellement bouffer. Enfin, je comprends ce que tu ressens vu que nous sommes une seule et même personne.

Je n'arrive pas à remettre mes idées en place, tout mon corps tremble comme-ci je me trouvais en plein séisme. L'ombre s'avance vers moi d'un pas de velours, j'aperçois un large sourire ensanglanté sur son visage. Elle m'embrasse et m'enlace de ses bras glaciales, aucune chaleur se dégage d'elle.
Puis le trou noir pendant de longues minutes, je rouvre les yeux et plus rien, l'ombre a disparue  et la lumière est revenue. Le ciel est totalement dégagé et la pleine lune s'impose sur ce tableau sans fond.

Comment je me sens ? Je ne sais pas, je suis couverte de sang qui ne semble être que le mien mais ça ne me préoccupe pas plus que ça. Ah, j'ai mal aux pieds. J'ai toujours ce même couteau dans la main, couvert de sang lui aussi. Je suis perdue, désorientée, est-ce que c'est moi qui ai fait ça ? Ce n'est pas une ombre qui aurait pu faire ça, si ? Elle semblait si réelle, tiens, j'ai mal aux joues. Je souris depuis tout à l'heure, je dois avoir une tête affreuse. Des sirènes retentissent plus loin, la police sans doute. Je me traîne plus loin de la scène de crime. Je m'assieds au bord du trottoir une fois loin de tout ça, je fixe mes jambes rouges par le froid et les griffures du sol, j'enlève maintenant les bouts verres de mes pieds. Je n'ai aucune allure mais peu importe, il me semble être complètement seule maintenant.



Dernière édition par Lily Ishida le Sam 10 Juin - 0:28, édité 1 fois
avatar
Lily Ishida
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue

Messages : 17
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La danse folle.

Message  Aya Matthews le Jeu 25 Mai - 17:22

- Il n'a pas fallu bien longtemps avant que tu ne te retrouves.

Aya était assise, en hauteur, les jambes balançant dans le vide, ses cheveux ondulant avec le vent et son regard perçant en sa direction. La jeune femme sortait d'une "mission" un peu particulière qu'elle s'était confiée et quelques gouttes de sang brillaient sur ses joues sous la lumière de la lune. La voir ainsi pouvait se montrer particulièrement déroutant lorsque l'on a l'habitude de la voir bienveillante et chaleureuse. Elle avait l'air froide, distante, et son regard, assassin.

En se poussant à l'aide de ses bras, elle sauta de son perchoir et attérit à côté de Lily.

- Ne reste pas là, tu vas te faire chopper.

Elle attrapa le bras de la jeune femme pour le passer derrière son cou et la traîna au fond d'une ruelle. Elle l'assit sur le couvercle d'une poubelle avant de grimper, et de l'aider à atteindre les toits. Elle la fit s'allonger avant de se redresser.

- Ne bouge pas. Je vais m'occuper de tout ça, je reviendrai te chercher. Ne bouge surtout pas, c'est compris ?

Sa voix sèche n'autorisait aucun refus de la part de Lily, et elle redescendit aussitôt. Lorsqu'elle arriva sur les lieux, la police y était déjà. Alors, il ne lui restait plus beaucoup d'options. Il n'avaient pas encore inspecté le corps ni la scène du crime, ils commençaient seulement à s'installer. La jeune femme disposa alors un masque sur l'intégralité de son visage pour se protéger et jeta donc des grenades aveuglantes et à lacrymogènes.

Ils n'étaient pas préparés à ce genre d'attaque, alors ils furent destabilisés pendant un long moment. Certains, en première ligne, s'autorisaient à tirer, sans succès. Il était facile d'éviter les tirs de personnes qui ne visaient pas. La jeune femme attrapa le cadavre et d'une main, tira à blanc en leur direction, les forçant à remonter péniblement, en toussant, dans leurs véhicules. Elle continua ainsi, jusqu'à ce qu'ils disparaissent. Elle remonta le cadavre également sur les toits et redescendit afin de nettoyer la scène du crime et faire disparaître toutes les preuves.

Aya retourna alors voir Lily, le cadavre sur son dos.
avatar
Aya Matthews
Admin
Admin

Messages : 44
Date d'inscription : 05/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La danse folle.

Message  Lily Ishida le Dim 4 Juin - 22:44

J'ai mal à la tête, j'ai l'impression d'être sur une planche au milieu de la mer et des fourmis me lance dans les jambes. J'entends quelqu'un atterrir à côté de moi comme un chat, je sursaute et en une fraction de seconde je suis déjà en position d'attaque. Quand je vois qui se trouve devant moi je me redresse comme un piquet. Finalement elle m'embarque plus loin. Je ne sais quoi répondre, je ne fais qu'obéir sans discuter.

Comme convenue j'attends sans bouger, Aya me semble, différente. C'est la première fois que je la vois ainsi, c'est de ma faute ?

Des cris retentissent plus loin, je crois qu'elle est partie derrière l'immeuble ou j'ai, ah, qu'ai-je fait d'ailleurs. Je regarde mes mains, le sang a eu le temps de coaguler depuis tout à l'heure ça ne ressemble plus qu'à de la gouache séchée. Une boule se forme dans ma poitrine puis un spasme m'envahit pendant une seconde, j'ai le temps de me retourner pour me vider magistralement l'estomac. Heureusement Aya n'arrive qu'après.

J'observe le cadavre qu'Aya porte sur son dos, je ne fais que le fixer. C'est pas moi qui ai fait ça, non non c'est l'ombre la. Ça me fait rire, pourquoi ? Merde j'arrive pas à m'arrêter de rire, j'en ai mal au ventre.

- Je te jure que c'est pas moi Aya, je crois.

Je me relève, encore une fois mes jambes ont du mal à me soutenir. J'agrippe le bras du cadavre et le tire vers moi.

- Laisse moi m'en occuper, t'as pas à faire ça. Je vais découper ses membres, et les brûlés. Comme ça il disparaîtra en fumée, je crois connaître un coin pour faire ça.

Depuis tout à l'heure je souris à en avoir mal aux joues, j'ai envie de me taper le visage. Finalement je m'accroupis et passe mes mains dans mes cheveux, j'essaie de calmer mes nerfs mais en vain, ça me tire dans les tempes.

- Merde je ne me souvenais plus de ce que ça procurer comme sensation de voir des morts comme ça, j'arrive plus à penser normalement qu'est-ce qui m'arrive putain ?!

Je sens mon cœur qui me brûle, j'ai des palpitations. Je redécouvre tout cet univers, je sais pas encore si ça me manque ou pas, ai-je envie de recommencer ?
avatar
Lily Ishida
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue

Messages : 17
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La danse folle.

Message  Aya Matthews le Lun 5 Juin - 17:50

Aya ne lâcha pas le cadavre pour autant.

- Tu touches à rien. Tu me laisses faire.

Pour canaliser Lily, elle devait se montrer sèche et sévère. Pour calmer un animal sauvage paniqué, il faut savoir grogner ou mordre plus fort.

- Ils n'ont pas eu le temps de l'identifier ou quoi que ce soit. Elle aura eu un accident de voiture. Ne bouge pas, je vais revenir. Ne bouge pas, reste cachée, je reviendrai te chercher et on parlera de tout ça. Mais surtout, ne bouge pas.

La jeune femme fixa les yeux de Lily un instant, afin de vérifier qu'elle avait compris avant de repartir. Via son portable et ses papiers, Aya récolta toutes les informations nécessaires. Elle alla récupérer sa voiture et sortit de la ville. Elle choisit un endroit où le choc serait suffisamment violent pour faire disparaître toutes les preuves : le coin d'un pont. La jeune femme plaça alors le cadavre et s'installa sur ses genoux afin de lancer la voiture à pleine vitesse. À quelques mètres seulement de l'objectif, la jeune femme freina et tourna le volant à plusieurs reprises pour feindre l'accident avant de sauter hors de la voiture.

L'explosion ne tarda pas et la jeune femme roula jusque sur le bas côté. Non sans mal, elle se redressa et inspecta la scène. Sa veste de moto avait amorti les griffures de l'asphalte sur sa peau, si bien qu'elle n'avait laissé aucune trace de sang sur la route. Mais si elle voulait ne pas laisser une preuve de sa présence, il fallait qu'elle parte, ses membres commençaient à saigner.

Aya retourna donc vers Lily, en boîtant et se tenant le bras droit. Elle ne put cependant pas grimper sur le toit, alors elle lui demanda de descendre.

- On rentre à la maison, d'accord ?
avatar
Aya Matthews
Admin
Admin

Messages : 44
Date d'inscription : 05/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La danse folle.

Message  Lily Ishida le Lun 5 Juin - 22:15

Lily s'était mise en boule, les genoux contre sa poitrine. Elle balançait son corps en poussant sur ses talons, comme pour se rassurer. La nuit l'a bien refroidie, l'impression que ses doigts grincent par le froid, sa peau froide comme un glaçon, le bout de son museau rouge. Une goutte de pluie s'écrase contre son bras, elle lève alors le visage vers le ciel qui était pourtant dégagé il y a quelques instants.

Aya arrive enfin, comme-ci l'attente de son arrivée avait été une éternité pour Lily. Elle s'affole et saute du toit en retombant sur ses genoux, rapidement elle se relève et s'approche d'Aya. La voyant blessée elle l'enlaça avec toute la délicatesse possible qu'elle peut offrir, elle caresse ensuite ses joues.

- J'aurais pu m'en occuper

Lily plisse légèrement un œil, dans tous les cas elle n'aurait pas eu son mot à dire avec elle c'est vrai. Elle mordille sa lèvre et se recule pour laisser de l'espace à Aya.

- La maison, ou ça ? Est-ce que je vais savoir tenir en place ? Aya... enferme moi, attache moi. Je sais pas...

Ses mains empoignent ses fins biceps , croisant donc les bras, elle jette un œil derrière elle comme pour vérifier que personne ne soit là.

- Je me sens bizarre, je crois que je deviens folle.

Elle regarde à nouveau Aya, une idée stupide lui traverse l'esprit.

- Imagine je te blesse, toi.

Elle cligne plusieurs fois des yeux faisant battre ses longs cils noirs. Lily n'arrive pas encore à retrouver sa stabilité, l'impression de péter un câble dans son crâne.
avatar
Lily Ishida
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue

Messages : 17
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La danse folle.

Message  Aya Matthews le Mar 13 Juin - 22:11

Aya posa doucement sa main sur le haut de la tête de Lily avec affection tandis que son visage restait impassible.

- À l'appartement.

La jeune femme s'appuya sur Lily légèrement afin d'atténuer ses boitements. Elle écouta sa recrue avant de rire, sans aucune pointe de moquerie.

- Lily, tu ne me blesseras jamais, personne ne me blessera jamais, ne t'en fais pas. Chez nous on a des salles de sport, d'entraînement, tu pourras t'y défouler quand tu le voudras.

Elle s'arrêta et tourna son visage vers elle avant de poser ses lèvres au coin des siennes.

- Le seul moyen de te soulager et que tout aille bien, ce n'est pas de t'attacher et de t'enfermer. Non. C'est de te fournir l'attention dont tu as besoin et de l'amour. Je ne te promets pas le grand amour avec moi mais, je suis là pour t'apporter ce qu'il faut quand tu en auras besoin.

Elles reprirent la marche jusqu'à l'immeuble, Aya toujours appuyée sur Lily.

- Ça te dit, on monte, tu prends ta douche et on brûle ces vêtements dans un feu de cheminée ?
avatar
Aya Matthews
Admin
Admin

Messages : 44
Date d'inscription : 05/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La danse folle.

Message  Lily Ishida le Lun 19 Juin - 15:37

Lily tenait Aya par la hanche pour la tenir contre elle et qu’elle puisse surtout prendre appuis sur Lily. Elle n’écoutait pas les paroles d’Aya comme éteinte lors d’un court instant, elle réfléchissait à peine mais tout ce qu’elle savait faire c’est avancer vers l’appartement de sa chef.  Juste le baiser qu’offrit Aya à Lily lui a permet de revenir sur terre.

Puis elle repensa à Nathan, l’homme qui était toujours là pour elle, qui ne la fuyez pas malgré ses erreurs et ses crises effrayantes qui hanter de nombreuses personnes auparavant. Quelqu’un qui était vraiment qu’à elle, la naissance du sentiment qu’elle n’avait jamais connue avant, l’amour. Elle sentit un pincement au cœur mais ne fit rien paraître, ou elle essaye. Juste sa vue se brouilla légèrement mais elle su contenir ses larmes menaçantes.

Puis elle écoute à nouveau Aya en répondant plusieurs secondes après, le temps que son cerveau envoi l’info à ses lèvres.

- Je suis d’accord, ils sont fichus dans tous les cas. De plus une douche me fera le plus grand bien.

Elle regarda ses pieds encore couvert de résidus de sang et ses genoux éraflés par le bitume.
avatar
Lily Ishida
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue

Messages : 17
Date d'inscription : 14/04/2017
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La danse folle.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum