Présentation Su Metsi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation Su Metsi

Message  Su Metsi le Lun 1 Mai - 23:55

Âge :

24ans

Origines :

Heaven

Histoire :

La date de naissance de Su reste très approximative et son début d'enfance floue. La jeune fille n'en a presque aucun souvenir, si ce n'est quelques flashs de temps à autres qu'elle pense créés de toute pièce par son imaginaire. Le début de ses nettes réminiscences commencent à la mort mystérieuse de sa mère, car c'est à partir de là, que tout s'est enchaîné.

Dès la disparition de sa mère, son père ne cessa pas de l'accabler, lui disant que tout était de sa faute. Selon lui, elle avait été la cause de leurs soucis d'argents, qu'elle n'aurait jamais dû exister, et donc, la jeune enfant tenta tout pour gagner l'affection, l'attention et la fierté de son père.

De ce fait, pour réparer ses "erreurs", son père commença à la prostituer dès ses 12ans, le début de sa puberté. L'amadouant peu à peu à coups de drogue et d'espérance. Si Su désirait obtenir la reconnaissance de son père et ces cachets dont elle était devenue accro, elle devait se plier à la moindre de ses exigences. Lui obéir. Obéir, tout simplement. Se laisser faire, faire ce que l'on attend d'elle. Se taire, crier, se soumettre, dominer, ne pas bouger, mener la danse.

Elle n'était plus qu'une enveloppe charnelle dont la volonté était celle de ceux qui la louaient. Les mécanismes de son corps n'obéissaient plus aux règles naturelles. Plus de cycle, rien, comme si tout son appareil avait été bloqué par ce qu'elle vivait. Au fur et à mesure des années, elle oubliait peu à peu ce pourquoi elle faisait tout ça. C'était devenu machinal, un rythme auquel elle s'était pliée.

Si de temps à autres, il lui arrivait d'être lucide et de refuser quoi que ce soit, elle se retrouvait en leur compagnie, couverte de bleus. Ce ne fut cependant pas dans un éclair de lucidité qu'elle tua son paternel. À 17ans.

Alors qu'il posait ses mains sur son corps déshabillé, qu'il parcourait sa peau de ses doigts, elle commença à se débattre. D'habitude, il lui donnait quelques comprimés, en avance, mais là, rien. Il n'avait pas voulu. Tendue par le manque, elle le repoussa violemment et se précipita vers l'étagère où elle était censée en trouver, mais il l'attrapa par la taille et la plaqua au sol. Poussa par la rage, malgré le fait qu'elle soit légèrement sonnée, elle fit trembler le bureau de son père dans sa lutte d'où tomba un pot à crayons.

Et c'est là qu'elle l'aperçut. Cette paire de ciseaux. Elle se focalisa alors dessus, abandonnant son corps à son père, donnant toute sa force dans son bras pour l'atteindre. Et alors qu'il donna le dernier coup de hanche, elle le lui planta dans le cou.

Le coup porté ne fut pas assez puissant alors elle recommença à plusieurs reprises, sans tenir compte du fait qu'il la redressait et faisait tout pour la retenir, fatigué par l'acte. Elle réussit à le déséquilibrer et elle en profita pour le pousser violemment contre la fenêtre derrière lui, d'où il tomba, mort.

La jeune femme ne réalisa pas immédiatement. C'est en allant récupérer son dû qu'elle comprit ce qu'elle venait de faire. Elle se figea instantanément et, alors qu'elle entendait du bruit en bas de l'immeuble et de la cage d'escaliers, elle se précipita pour barricader la porte et récupérer les clés. Elle emporta tout ce qu'elle put en drogues et affaires, s'habilla et prit l'escalier de secours qui donnait sur le jardin arrière de l'immeuble.

Après avoir erré quelques jours, elle rencontra Céleste Minelis qui la prit sous son aile, dans son clan, où elle fit office de femme de ménage. Elle était dévouée malgré ses nombreux écarts qui lui attirèrent de nombreux ennuis et lui firent retrouver son ancienne condition.

Durant cette période, Su se lia d'amitié avec de nombreuses personnes, parfois même, tomba amoureuse, du moins... C'était ce qu'il lui semblait. De ce fait, la jeune femme tomba dans les bras du premier homme qui avait goûté à son corps, le meilleur ami de son père. Elle manqua de se marier mais ce mariage prit une tournure inattendue : la mort de son futur mari et une nouvelle fois, une rupture en elle, non pas la dernière, la plus grosse restant à venir.

Elle se fit enlever alors qu'elle marchait dans les rues du centre-ville. Pendant une longue séance de torture qu'elle ne comprit pas, elle apprit l'existence d'une sœur. D'une sœur qui l'avait abandonnée au lieu de la sauver lorsqu'elle était plus jeune. Qui avait préféré s'enfuir plutôt que de lui porter secours. Et pour la première fois de sa vie, Su détesta quelqu'un. Elle maudit quelqu'un et toutes les personnes qui la suivaient, qui étaient de son côté.

Et c'est ainsi qu'elle se tourna et plaça toute sa confiance en son tortionnaire. Le seul, selon elle, à lui avoir dit la vérité.

Elle coupa tous les liens qu'elle avait et se consacra à lui. Ayden Blacksun.

Caractère :

Su est plutôt douce, calme mais aussi timide, elle a "appris" à se soumettre et à ne rien dire. En la connaissant, on remarque qu'elle a gardé un caractère un peu enfantin à cause de son enfance volée. La jeune femme est quelqu'un de dévoué et de fidèle. Elle se donnerait corps et âme pour servir la figure de son attachement. Jamais elle ne chercherait à blesser qui que ce soit, au contraire, elle cherchera toujours à satisfaire les autres, quitte à se sacrifier, surtout pour la personne héritant de son affection.

D'un autre côté, la jeune fille est torturée. Hantée par des voix qui, profitant de sa faiblesse, prennent le dessus sur sa raison et agissent à sa place. Ses nombreuses peurs, associées à son passé et aux visions qu'elle a, en font quelqu'un de peu téméraire et elle aura toujours besoin de la présence de quelqu'un pour faire les premiers pas.

Enfin, Su n'est toujours pas totalement sevrée et il lui arrive de temps à autres de retourner son lieu de vie pour trouver le moindre comprimé perdu, le manque la rendant folle. Mais elle n'est pas seulement accro à la drogue, et il lui est tout aussi difficile de se séparer de son autre came : la mutilation.

Physique :

Su est petite, ne mesurant pas plus de 1m65, en sommes, elle est plutôt chétive mais agile. De longs cheveux roux ondulent jusqu'au milieu de son dos et encadrent son visage aux traits fins à la peau pâle. Ses yeux sont vairons avec son œil droit, gris avec quelques tâches vertes autour de l'iris, et le gauche d'un vert profond, et bordés de longs cils. Son nez est fin, à l’arrête légèrement creusée et au bout quelque peu arrondi. Concernant de ses lèvres, elles sont rosées, ni trop fines ni trop pulpeuses.

L'ensemble de son corps est harmonieux malgré ses légères formes. Ses jambes sont relativement longues et fines, tout comme ses bras et ses doigts. Enfin, sa peau pâle est interrompue à de nombreux endroits par des cicatrices, notamment sur ses avants-bras, les cuisses, elle se mutilait car à cause du caractère de son père elle se sentait coupable etc, le ventre et des séquelles de la prostitution dans le dos, la poitrine et autres zones intimes.  

A quel camp souhaites-tu appartenir ?

K.A.G.E.N

Capacités au combat  :

La jeune femme ne sait pas ni se battre, ni se défendre, en sommes, elle est faible. Ainsi, elle ferait un très mauvais agent de terrain et n'est bonne qu'à s'occuper des affaires intérieures.

Et moi, qui je suis ?

Parce que c'est toujours plus sympathique de savoir avec qui on rp'. Tu n'es pas obligé de répondre aux questions qui sont trop indiscrètes à tes yeux.


Ton ptit nom et ton âge  : Secreeet
Comment as-tu connu le forum ?  affraid  affraid  affraid
Premier compte ou double compte ?  cheers
Combien de temps peux-tu passer en notre compagnie par semaine ?  cherry
Plutôt orange ou carotte ? Carotte !
avatar
Su Metsi
Nouvelle Recrue
Nouvelle Recrue

Messages : 3
Date d'inscription : 01/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum